Le Neuchâtel à nouveau immobilisé

Malheureusement, le bateau à vapeur Neuchâtel ne peut pas reprendre son service comme prévu.
Cette année, l'AG a eu lieu le 4 mai dans le canton de Berne, comme le veut la tradition du tournus cantonal. L'hôtel Bären à Douanne nous a accueillis. Comme de coutume, le président de Trivapor, François Kistler, a mené l'AG de mains de maître et tous les points à l'ordre du jour ont été adoptés à l'unanimité des membres présents.
Le bateau à vapeur Neuchâtel, construit en 1912 et réactivé en 2014, a subi une avarie de machine. De grosses pièces ont dû être démontées et envoyées à Zürich pour être réparées. Dans le meilleur des cas, le bateau reprendra son service le 13 juin.
Le bateau à vapeur le Neuchâtel ne navigue plus provisoirement vers Yverdon-les-Bains. Suite à une légère avarie d’abordage l’an passé, des améliorations du débarcadère d'Yverdon-les Bains et un approfondissement du canal de la Thielle sont nécessaires.
Après dix ans d’activité et de succès depuis sa reconstruction, le bateau à vapeur Neuchâtel a subi une grande révision l’hiver dernier. Remis en service le jour de l’Ascension, il fonctionne normalement, mais la machine fait un bruit inhabituel qui pourrait révéler une usure anormale.